Luke Cage


Titre : Marvel’s Luke Cagelukecage197x151
Créateur : Cheo Hodari Coker
Casting : Mike Colter, Simone Missick, Rosario Dawson
Format : 50 minutes
État : En production
Nombre de Saisons : 1
Nationalité : USA / Canada
Chaîne de diffusion : Netflix
Dates : Depuis 2016

 

Surhomme à la peau impénétrable et à la force démesurée, Luke Cage n’aspire pourtant qu’à mener la vie la plus normale possible. Après les épreuves subies au cours de la première saison de Jessica Jones, Luke tente de recommencer à zéro dans le quartier de Harlem où personne ne connait son passé.

Comme si le sort s’acharnait, son destin va pourtant bientôt le rattraper. Tiré de l’obscurité il va devoir se battre pour sa ville en se confrontant à un passé qu’il espérait bien avoir à jamais laisser loin derrière lui.

Envie de ?

Etrange – Plein les yeux – Bien ficelé

L’avis de Serge :

Au milieu de la multitude de séries super héroïques du moment, Luke Cage parvient à tirer son épingle du jeu avant tout par une esthétique ultra affirmée. Lumières dorées, cadrages très resserrées, bande son très présente, la série replonge dans l’esthétique de la blaxploitation (Coffy, Shaft, etc…) mais en la modernisant avec des références on ne peut plus modernes. Tout divertissement qu’elle soit la série fait écho se permet aussi d’être politique en faisant écho au mouvement Black Lives Matter. Le hoodie (sweat à capuche) du héros, omniprésent à l’écran fait écho à celui de Trayvon Martin, le rapport difficile de Luke Cage avec la police renvoie aux violences policières injustifiées survenues à la même époque. On sort avec cette série de l’action bas du front en amorçant une vraie réflexion sur le statut des afro-américains dans les Etats-Unis d’aujourd’hui. Voilà qui est suffisamment gonflé pour mériter déjà amplement un coup d’œil.

Le coin des reco :
daredevil

Daredevil

Jessica Jones v

Jessica Jones

vignette-legion

Legion