Top 5 des séries pour bien s’habiller

Comme chacun le sait, regarder des séries TV un peu, beaucoup, passionnément, à la folie, cela laisse des traces. Parfois des trainées de maquillage sur les joues (qui n’a jamais pleuré devant Urgences lève la main), parfois des hauts-le-coeur, voire un mal de ventre persistant (ne jamais manger de sushis devant The Walking Dead), parfois des tics de langages incontrôlables (« Hey ! Howya doin’? » et autres « Whatup b***ch! », merci Joey et Jesse). Mais parfois cela a des conséquences bien pratiques. Récemment Sophie nous a presque donné envie de changer de carrière pour se lancer en politique. Tandis qu’aujourd’hui, je vais me pencher sur une aspiration beaucoup plus terre à terre. Le top 5 des séries pour savoir quelle tenue choisir en toute occasion…

1 – Pour une tenue de bureau rétro-chic : Mad Men

Sans hésiter, la série de référence pour un office wear pile dans l’air du temps. Car, si vous en doutiez encore, les fifties sont carrément à la mode (dixit la Bible des fashionistas, j’ai nommé ELLE Magazine). Joan sera désormais votre inspiration, votre mentor, votre gourou stylistique from 9 to 5. Et le plus beau dans tout ça ? Les années 60 et 70 sont passées par là, donc même plus besoin de s’embarrasser d’un corset !

joan-mad-men-amc

2 – Pour une tenue de weekend au vert : Dawson

Le saviez-vous, les héros de la série ont été habillés par la marque américaine J. Crew ? Leurs polos pastels, pulls en laine torsadée, et autres pantalons avec plein-de-poches-mais-on-ne-sait-pas-à-quoi-elles-servent sont plus que parfaits pour une sortie en bateau à voile, un après-midi au golf, ou une balade le long de la plage. Croyez-nous sur parole, le look Capeside ça le fait aussi en Bretagne.

dawson

3 – Pour une tenue de voyage à New York : Sex and the City

Forcément on n’y échappe pas, Carrie Bradshaw reste LA référence absolue de la fashonista version grosse pomme. Et, au delà, les tutus, les fleurs géantes en tissu, et l’obsession pour les Manolo ont marqué la planète mode toute entière à la fin des années 90-début des années 2000. On sait qu’il est impossible d’avoir un dressing aussi spectaculaire avec un salaire de chroniqueuse presse féminine, à moins que le surnom Mr. Big face uniquement référence à son compte en banque. Il a été prouvé qu’il est pratiquement impossible de sortir en talons dans les clubs branchés du Meatpacking District sans de casser la figure dans les rues pavées du quartier. Il est important de rappeler que la moitié de l’année à New York, les conditions météorologiques extrêmes ont le dernier mot sur votre choix de garde robe. On rappelle enfin que la tentation est grande dans une ville où personne ne vous regarde jamais de travers d’aller s’acheter du lait au deli en pyjama et UGG. Mais on s’en fiche, être une Carrie en herbe c’est un job à plein temps.

Sarah_Jessica_Parker_in_Sex_and_the_City-_The_Movie_Wallpaper_11_800

4 – Pour une tenue de soirée à l’occasion des 40 ans de votre meilleur ami : That ’70s Show

Honneur aux bienheureux nés dans la décennie du cool, du sex, drugs and rockn’roll. Vous pensez avoir passé l’âge pour toutes ces choses, mais après être tombé sur une rediff’ de la série qui a introduit Ashton Kutcher au monde, toutes les excuses ne sont-elles pas bonnes pour ressortir ses pantalons pattes d’eph ? Alors on s’inspire de la série la plus psychédélique de la fin du XXème siècle, et on n’hésite pas à marier les motifs rayure, pois et fleurs (et vous aurez même une longueur d’avance sur le look recommandé dans le ELLE de la semaine prochaine).

That-70-s-Show-that-70s-show-24150217-1200-801

5 – Pour une soirée happy-hour dans un bar du Canal St Martin : My So-Called Life

Angela, du haut de ses 15 ans, est devenue une icône du grunge en seulement une saison de ce petit bijou de série. Alors on oublie que l’on a pris un coup de vieux quand on voit que la Claire Danes de Homeland n’est plus l’adolescente qui rougissait à la moindre apparition de Jordan Catalano/Jared Leto, et on ressort en toute confiance ses chemises en plaid de l’époque. Angela, c’est ce qu’on appelle une vraie hipster : une fille originale, sans le faire exprès.

90s_My_So_Called_Life_jordan_Catalano_Angela_CHase

Conclusion, merci les séries et comme tout se recycle, un jour prochain, c’est sûr, la coupe de cheveux « Rachel » reviendra à la mode. En attendant, bonnes séries chéries à tous !

PS : Un article beaucoup plus sérieux sur le sujet, si si c’est possible… « L’écran et le miroir : la mode dans les séries TV (1/5) » sur le blog de l’Institut Français de la mode.

5 réponses à “Top 5 des séries pour bien s’habiller

  1. J’ai d’ailleurs souvenir d’un tailleur rouge à boutons d’une telle splendeur que j’en ai rêvé tout l’épisode. Love Julianna.

Répondre

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l'aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur la façon dont les données de vos commentaires sont traitées.