24 heures chrono vs Homeland

Aujourd’hui s’affrontent sur le ring les deux meilleures séries d’espionnage de cette décennie. Dans le coin gauche, 24 heures chrono, forte de ses 8 saisons sur la Fox, qui vit sa pleine résurrection avec l’annonce d’une suite en 2014. Dans le coin droit, Homeland, qui a réussi à s’imposer comme l’une des meilleurs séries de ces dernières années avec ses 3 saisons diffusées sur Showtime. Qui sortira vainqueur de l’affrontement ?

ROUND 1 : Le meilleur héros

Nous avons d’un coté le mythique Jack Bauer, incarné par le moins mythique Kiefer Sutherland, dont la carrière a été à la fois impulsée et flinguée par la série. Incarnation par excellence du héros américain dans toute sa splendeur, il est droit, fort, quasi-invincible, et il aime sa famille à la folie. Même s’il fait un usage excessif de la violence, c’est toujours à bon escient. Grâce à lui « Copy that » est devenue une expression internationale et l’Amérique peut dormir sur ses deux oreilles. De l’autre coté, Claire Danes offre un contrepoint féminin intéressant à l’image du protecteur de la démocratie. Carrie Mathison est un agent de la CIA bi-polaire, fragile mais géniale, obsédée par le terroriste Abu Nazir. Elle devra affronter non seulement les ennemis de la Nation, mais aussi ses propres démons. Cassandre des temps modernes, elle est sur tous les fronts et n’aura pas la tâche facile.

Vainqueur : Comme on est féministe sur ce blog et que Carrie s’en sort vraiment pas mal avec plus de handicaps, elle gagne le combat d’un cheveu.

Homeland

Carrie et ses deux personnalités.

Homeland 1 – 24h 0

ROUND 2 : La moins cliché

Combat perdu d’avance pour 24 h qui accumule tous les clichés de la série d’espionnage à suspense : méchants terroristes arabes-ou-russes-sans-pitié, traîtres internes omniprésents, héros américain défendant le Bien contre le Mal, l’innocent contre le terroriste… L’intérêt est ailleurs. Homeland quant à elle, s’est fait un malin plaisir de complexifier les personnages et les motivations de tout le monde. Les agents secrets n’agissent pas que pour la patrie, mais surtout parce qu’ils ne vivent que pour « le job », les terroristes sont des gentils qui veulent venger les actes de politiciens américains véreux mais hésitent quand même sur le bien-fondé de leurs actions, tout le monde parle arabe, tous les musulmans ne sont pas méchants.

Vainqueur : Homeland est vainqueur par KO pour sa subtilité d’écriture, d’analyse et sa capacité à renouveler intelligemment le genre.

Homeland

Devine pour qui on travaille ? Attention l’indice est subtil.

Homeland 2 – 24h 0

ROUND 3 : Le plus de suspense

Apparemment beaucoup de spectateurs sont estomaqués par la tension psychologique d’Homeland. L’arbitre du combat (moi-même) ne tiendra pas compte de ces avis encourageants et décide que là aussi le combat est disproportionné. La qualité d’écriture d’Homeland est aussi son talon d’Achille. La complexité des personnages ne les rend pas tout le temps sympathiques et empêche une identification et un amour total du spectateur. On est donc un peu moins concerné par les événements graves qui arrivent. De plus le réalisme et le temps pris pour analyser les situations ralentissent quelque peu le rythme de la série (même si la saison 2 tente de pallier cet effet). A l’inverse 24 heures chrono est presque trop éprouvante et à la limite du danger pour un spectateur fragile. Mise sous pression constante, source d’insomnie chronique, rebondissements toutes les 4 secondes et demi, Civilisation contre le Mal font de 24 heures chrono le maître incontesté en matière de suspense.

Vainqueur : Comment rivaliser avec le roi du suspense ? 24 heures chrono est évidemment gagnante.

24 Heures Chrono

Un soleil rouge se lève sur Jack Bauer.

Homeland 2 – 24h 1

VAINQUEUR FINAL

Homeland l’emporte d’une courte tête sur sa rivale, grâce à ses créateurs talentueux qui n’hésitent pas à interroger l’Amérique et la place qu’elle occupe aujourd’hui dans le monde. Malgré tout, 24 heures s’en sort avec les honneurs et restera pour toujours un classique du genre et une série qui mérite le respect des jeunes créateurs.

Homeland

Même si Homeland gagne, qui sait si Carrie s’en remettra. Qui a dit que les combats étaient truqués chez Séries Chéries ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s