La polémique du Jeudi

Tout sériephile qui se respecte a connu l’angoisse de ne pas trouver de sous-titres au nouvel épisode de sa série préférée. Les sous-titres pour un accro aux séries fâchés avec les langues étrangères, c’est comme avoir une voiture sans les clés pour la conduire. Vous pouvez l’admirer mais c’est à peu près tout. Il y en a qui la trafiqueront, certes, mais bon c’est pas terrible et toujours moins pratique que si vous aviez ces foutues clés.

La question cruciale des sous-titres nous amène à la confrontation de deux mondes : les professionnels VS les amateurs. Conditions de travail qui se dégradent et concurrence des grands studios américains pour les uns, illégalité et qualité du travail fourni pour les autres, à une époque où les séries TV sont devenues incontournables, le clash était prévisible.

Pour ceux qui auraient raté la table ronde Séries Mania « Sous-titrer en 24h chrono : les coulisses d’une performance « , je vous donne quelques liens intéressants ci-dessous :

Globalement le constat est le même : on comprend la position des uns et des autres sans prendre parti. Objectivement, il y a des personnes dont c’est le travail et la qualité se paie, que l’on parle en termes d’argent (salaires) ou de temps (d’attente). Il faut trouver un moyen de faire évoluer la profession en prenant en compte les nouvelles contraintes liées à la pratique ATAWAD (Anytime, Anywhere, Any Device).
A l’heure où les frontières n’existent plus et où l’union fait la force il faudrait peut-être centraliser ces pratiques, faire un regroupement inter-pays francophones par exemple, afin de former un ensemble solide qui devienne une référence. Il faudrait s’y pencher sérieusement avant qu’il ne soit trop tard.

Cette table ronde, si elle a pu provoquer un malaise, a eu le mérite de lever le voile sur une profession peu mise en avant et sur des problématiques non négligeables dans le secteur de l’audiovisuel. Et tant qu’on y est, on pourrait aussi parler du doublage des séries étrangères.

Alors, êtes-vous plutôt du genre :

fans hystériques

Fan pressé prêt à tout du moment qu’il peut voir son épisode

sheldon article

Fan pressé mais exigeant qui risque de passer en VO si ça continue

soprano article

Fan patient, qui considère l’anglais comme une contrainte et qui attend sagement  les bons sous-titres

En bonus final, Les sous-titres de la honte, un tumblr drôle et piquant sur les pires sous-titrages amateurs.

sous-titres 1

Ou comment confondre le verbe « To wrap » (emballer) avec le verbe « To rape » (violer)

sous titre 2

Ou comment confondre « Monk » (moine) avec « Monkey » (singe) …

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s