No rape in Reign, la pétition du jeudi [SPOILERS]

Après une première saison engluée dans les péripéties amoureuses, la série historicisante et racoleuse Reign (qui s’était inclinée face aux Tudors dans notre battle maîtresses et châteaux au XVIe siècle) a mis le holà sur les intrigues de plumards et s’est engagée sur un chemin plus dramatique au tournant de la saison 2, diffusée depuis septembre. Épidémie, famine, régicide, persécution religieuse… Le ton est donné : François II et Mary Stuart (aka Francis et Mary) –devenus roi et reine depuis la mort d’Henri II le Barjo – ont un royaume à tenir et ne sont pas là que pour enfiler des colliers de perles. A la cour de France (ce truc tourné avec des vues d’un château hanté d’Irlande que s’appelerio Le Louvre), chacun semble occupé à froncer les sourcils gérer des intrigues douloureuses, d’une manière extrêmement peu convaincante. Car quoi de plus factice qu’une grande peste noire s’arrêtant en un claquement de doigt et ne butant que des figurants ? Certes moins WTF que la première saison, la saison 2 de Reign continue de subjuguer par sa propension à bouffer à tous les râteliers (passant du pourpoint à la robe guirlande et du cadavre purulent à l’apéro entre copines dans le jardin) et on attend de voir comment elle (mal)traitera Catholiques et Protestants dans les prochains épisodes…

Qui aurait donc cru que notre série nanarde préférée de 2014 pouvait être le théâtre d’une polémique hyper sérieuse ? Traversons le web Atlantique. Le 15 octobre, alors que la saison 2 est toujours en cours de tournage (au rythme des tweets de la showrunner et des selfies d’acteurs (elle, lui et lui) déflorant sans cesse le show), un spoiler a filtré sur la toile révélant que Mary allait être victime d’un viol au cours de la saison 2. « Des assassins sont entrés dans le château. L’un d’entre eux cherche à venger la mort de son fils et pris d’un élan de rage soudaine va alors violer la Reine. C’est une scène perturbante à ce qu’on nous a dit, et on ne peut pas s’empêcher de se demander l’impact que cela aura sur le mariage royal », peut-on lire sur ce screenshot du spoiler, posté et retiré (sans explication) de ce site à la demande de la chaîne CW.

Reign-Season-2-premiere-07

Tollé immédiat auprès de certains fans qui ont lancé une pétition pour annuler ce viol à venir, condamnant l’outrage fait à l’héroïne du show. Car en dépit du peu de crédibilité du monde dans lequel elle évolue, Mary a su s’imposer comme un modèle – notamment d’émancipation – pour les adolescentes auxquelles s’adresse principalement la série. Non contente d’échapper à pas mal de stéréotypes féminins (elle impose son pouvoir sans passer par la manipulation et reste solidaire de ses amies même en situation de rivalité amoureuse), Mary apparaît comme un personnage fort, tenace et luttant inlassablement contre les carcans sexistes. « Cette violente agression envoie le message que le monde punira toujours, de manière terrible et humiliante, ces femmes qui osent affirmer leur place », déplore la pétition, qui s’inscrit dans une démarche féministe de plus en plus relayée de clamer son ras le bol de la culture du viol et du viol dans ses représentations banalisantes. Des viols montrés bien peu souvent « d’une manière critique et qui fait réfléchir » (selon les mots d’Anita Little, du Ms Magazine) mais en tant que procédé narratif à même de pimenter des schémas relationnels, de provoquer l’empathie à l’égard d’un personnage féminin peu sympathique ou d’en expliquer la complexité. Des viols parfois représentés sous couvert d’historicisme, dans des séries telles que Rome, Game of thrones, Downton Abbey, illustrant des époques sans foi ni loi où le viol –forcément monnaie courant en ces temps de barbarie- serait plus facilement accepté par un spectateur mis à distance. « Le viol de Mary Stuart n’est pas un fait historique », rappelle le tumblr « No rape in reign » tandis que certains ont déclaré que Mary « n’avait pas besoin d’être violée pour être intéressante ».

Chez Séries Chéries, on espère que la fille a tête de sac qui hantait les couloirs de la saison 1 viendra aider Mary face à ses assaillants. Le médium Nostradamus nous aurait sans doute aiguillé sur le déroulement des opérations, mais comme beaucoup de personnages de Reign, il s’est volatilisé au tournant d’un épisode sans plus d’explication.

3 réponses à “No rape in Reign, la pétition du jeudi [SPOILERS]

  1. « Reign continue de subjuguer par sa propension à bouffer à tous les râteliers (passant du pourpoint à la robe guirlande et du cadavre purulent à l’apéro entre copines dans le jardin) ». Peut-on vraiment appeler ça « bouffer à tous les râteliers » quand il est clair que la série vise un public jeune et qu’elle se veut plus divertissante qu’historiquement correcte ? En tout cas c’est comme ça qu’il faut l’aborder. Quant à la polémique sur le viol il faut arrêter deux secondes. Reign place les femmes au cœur de ses intrigues, la condition féminine (femmes mariées, maîtresses, grossesses, réputation) est un sujet central de la série. Pour le meilleur comme pour le pire (malheureusement). Aussi atroce soit-il, le viol se justifie dans la série, dans son contexte. Reign ce n’est (presque) pas le monde des Bisounours dont certains auraient rêvé mais il faut grandir un peu les gars. Retournez sur Disney Channel.

  2. Ce n’est que mon avis personnel et comment je perçois cet élément de l’intrigue. Je trouve que la polémique est extrême et mériterait une réflexion plus large. Je ne diabolise pas le débat autour de ce sujet bien au contraire. Et Margot, la seconde partie de mon commentaire ne te concerne pas, ces sont les responsables de la pétition que je vise.

    • J’aurais voulu (et du) donner la parole à ceux qui trouvent que cette polémique est ridicule. J’ai manqué de temps, c’est tout ce que je peux dire, malheureusement.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s