Que sont-ils devenus ? Christopher Judge

Il arborait fièrement un machin doré en forme de serpent sur son front, il maniait le lever de sourcil comme aucun homme avant lui, il dégainait ses « indeed » stoïques plus vite que son ombre, et il avait un trou moche sur le ventre d’où sortait parfois timidement une petite tête de larve Goa’uld, souvenir de sa vie de Jaffa. Christopher Judge était Teal’c, l’un des quatre explorateurs de Stargate SG-1, et le représentant extraterrestre de l’équipe (un peu comme le Spock de Star Trek). Qu’est donc devenu ce comédien sympathique depuis qu’il ne voyage plus à travers la galaxie ?

Indeed

Indeed

Avant Stargate et ses 10 saisons (et ses téléfilms, et les spin-off Atlantis et Universe…), Judge avait déjà rencontré notre cher Richard Dean Anderson (le chef de SG-1, ce bon gros blagueur de Jack O’Neill) dans la série qui l’avait fait connaitre : pour vous, j’ai dégoté une scène d’anthologie de ce passage par la case MacGyver. Notons que Judge a également doublé le personnage de Magnéto dans le dessin animé X-Men Evolution (que nous regardions tous sur France 3 chaque dimanche matin, avouons-le), rejoignant ainsi le panthéon trop cool des mutants métalleux avec Ian McKellen et Michael Fassbender.

Christopher, en plus d’être sympathique et hyper stylé, est un mec vachement accessible, notamment lors des fameuses conventions qui rassemblent geeks et nerds hystériquement costumés (ce weekend il devait être à Paris, mais il sera me dit-on remplacé in extremis par nul autre qu’Apophis (Peter Williams), Seigneur Goa’uld et ancien maître du Jaffa Teal’c). On peut y constater que Christopher n’est pas vraiment un Jaffa et qu’il est doté de la capacité de sourire.

Mises à part des apparitions dans les séries NCIS ou Mentalist, il joue dans des films de SF de seconde zone, et notamment un opus de la franchise Mega Shark. On l’a reconnu également (et c’est un peu moins la honte) dans le Dark Knight Rises d’un autre Christopher.

Il aurait planché sur le scénario d’une série, Rage of angels, dont personne n’a entendu parler par la suite. Elle devait pourtant nous présenter notre ami Chris en Archange Gabriel, et son pote Michael Shanks (le scientifique Daniel Jackson dans Stargate) en Lucifer. Quel dommage.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s