La Méchante Reine du mardi : Regina Mills dans Once Upon a Time [SPOILERS]

La fin de la saison 4 de Once Upon a Time approche, et j’ai eu envie de faire le portrait d’un des personnages les plus intéressants de cette série, à savoir Regina/The Evil Queen (Lana Parrilla).

evilqueen

Sa bio

Regina est la fille de Cora (Barbara Hershey), une sorcière maléfique, et du prince Henry (Tony Pérez). Jeune fille rêveuse et aventurière, elle se tourne vers la magie noire à la mort de son fiancé Daniel (Noah Bean). En effet, promise contre sa volonté au roi Léopold (Richard Schiff), le père de Blanche Neige (Ginnifer Goodwin), Regina n’aspire qu’à s’enfuir avec son bien-aimé, secret qu’elle révèle à la jeune et naïve Blanche Neige. Pensant éviter un mariage malheureux à Regina, cette dernière vend la mèche à Cora qui tue Daniel. Contrainte alors d’épouser le roi, et devenue reine du Royaume de la Forêt Enchantée, elle bannit sa mère à l’aide de Rumpelstiltskin (Robert Carlyle), un mage noir, et devient disciple de ce dernier. Malheureuse et rongée par sa haine envers Blanche Neige qu’elle tient responsable de son malheur, elle fait assassiner son époux et met en œuvre une série de stratagèmes en vue de se débarrasser de sa belle-fille. Elle fait alors régner la terreur sur son territoire et devient The Evil Queen. Elle est à l’origine de la malédiction qui transfère les personnages du monde magique vers la ville de Storybrooke. Elle y tient la place de maire, et exerce ainsi son pouvoir sur les habitants amnésiques. Elle adopte par la suite le petit Henry pour donner un nouveau sens à sa vie. Son amour pour celui-ci et son désir de trouver le bonheur lui vaudront de s’adoucir au cours des saisons.

OnceHeader1

Ses traits de caractères :

Puissante – Malheureuse – Revancharde

Ses répliques cultes :

Since when do I care about anyone else’s happiness but mine?

(1X02)

Listening to you has been enough suffering for all of us.

(2X01)

My happy ending looks like Snow’s head on a plate.

(3X03)

The number of spells involving baby parts would surprise you.

(3X17)

Pourquoi on l’aime :

Les personnages de la série se divisent en deux camps : les héros et les méchants. Dans le royaume magique de la Forêt Enchantée, The Evil Queen porte bien son nom : elle est diabolique et trouve le bonheur dans le malheur qu’elle inflige aux autres. A Storybrooke, Regina Mills n’est pas non plus facile à vivre, du moins dans les premiers temps. On l’aime parce qu’elle est le personnage qui a le plus évolué au cours des 4 saisons, et de loin celui qui a le plus de saveur. Les nombreux flashbacks qui ramènent le spectateur dans la Forêt Enchantée nous montrent comment Regina est devenue machiavélique. Dans notre monde, son amour pour son fils la fera constamment hésiter entre le Bien et le Mal. Elle basculera petit à petit du côté des gentils – et presque  sans rien perdre de son humour ni de ses sarcasmes.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s