Que sont-ils devenus : Kevin Sorbo

herculesorbo.jpg

1995 – 2005, ou les dix glorieuses de Kevin Sorbo. L’acteur américain fit en effet le bonheur des téléspectateurs du monde entier (on exagère un peu) en interprétant le rôle d’Hercule le demi-dieu dans la série culte éponyme, jusqu’en 1999. Alors qu’on ne donnait pas cher de la suite de sa carrière, il troque son pagne et sa massue pour une tenue intergalactique dans la série de science-fiction Andromeda, où il campe, jusqu’en 2005, une sorte de Capitaine Kirk, en plus fade. Et ensuite ? Qu’est donc devenu notre cher Kevin Sorbo ?

Contrairement à certaines disparitions malheureuses de nombreux acteurs du petit écran, Kevin n’a jamais vraiment chômé. Disons juste qu’il n’a jamais retrouvé le succès d’Hercule. Ce qui n’est pourtant pas faute d’avoir ressorti les muscles et travaillé le regard perçant sous mèche. Mais conscient de la difficulté de s’illustrer de nouveau dans un genre similaire, l’acteur s’est permis d’agrandir son domaine d’intervention. Jetons un œil aux tendances sorbiennes de ces dernières années.

PifPafPoum

On ne change pas un triceps qui gagne. Si Kevin s’est permis quelques écarts à l’héritage herculien, il n’en a pas moins gardé un goût revendiqué pour le bon nanar où ça cogne, et surtout lui. Citons Kull le Conquérant (1997) bien sûr, mais aussi Abelar: Tales of an Ancient Empire où une princesse doit réunir une équipe de bras-cassés pour affronter une sorcière, ou un truc du genre. Dans la même veine, Mythica: The Darkspore le voit affronter un méchant méchamment nommé Szorlok, tandis que dans Piranha Sharks, il joue le maire d’une ville attaquée par la créature la moins originale de l’histoire de la série Z, puisque composée de deux poissons. Ajoutons à cela une brochette de films de guerre, quelques incursions dans des maisons hantées et l’ovni Poolboy, dont l’équipe marketing a tenté le tout pour le tout en décidant de mettre en avant la nullité du projet. On vous laisse maître de vos opinions :

Mais la filmographie de Kevin Sorbo ne s’est pas limitée à l’action, notamment parce que l’acteur fut victime d’un anévrisme malheureux qui l’handicapa pendant longtemps, allant même jusqu’à réduire sa vision. De là à dire qu’il ne sait pas lire ses scripts…

Si si la famille…

Kevin Sorbo est un homme heureux. Marié à l’actrice Sam Jenkins, il est le père comblé de trois enfants : Braedon Cooper, Shane Haaken et Octavia Flynn (la rumeur dit qu’il était en plein marathon Star Wars pendant le choix des prénoms). Rien de plus normal donc à ce qu’Hercule s’illustre dans plusieurs projets portés sur les valeurs familiales. Dans le récent Rodeo Girl, il joue le cow-boy de père d’une citadine désireuse de briller en équitation. Dans Storm Rider, il joue le cow-boy d’oncle d’une citadine désireuse de briller en équitation. Oui c’est tout pareil. Dans The Secret Handshake, Kevin le grand-frère aide sa voisine à contrôler son fiston, et dans Abel’s Field, Kevin le coach de football / grand-frère aide un ado à se contrôler. Oui, on sait.

abelsfield_avatar1.jpg

… et la religion

Kevin est un homme, un vrai, mais un homme pieux. Sa foi lui a d’ailleurs permis de surmonter plusieurs épreuves, comme sa maladie, ou le refus des producteurs du dernier film Hercule (avec Dwayne Johnson) de lui accorder un caméo.

Elle lui a surtout permis de s’affirmer comme une valeur sûre du film religieux, même si ce virage lui a définitivement fermé les portes d’Hollywood, enfin selon lui. Nous le verrons prochainement à l’affiche de Joseph and Mary, réalisé par Roger Christian (ça ne s’invente pas) et où il interprétera l’autre papa de Jésus. On lui souhaite de faire mieux que Francis Lalanne. On peut aussi l’apercevoir dans Clipping Adam, sous le nom de Père John, et surtout dans God’s Not Dead, où il joue un professeur de philosophie qui réfute l’existence de Dieu mais perd de son assurance devant un étudiant ultra-croyant. Budget : 2 millions de dollars. Résultat ? 60 millions de dollars de recettes. Le come-back du demi-dieu.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s