Top 6 des hôpitaux mortels dans les séries

Un petit bobo, une otite, un rhume, une grippe, une fracture de la troisième lombaire ? Où doit-on aller pour être le mieux soigné ? Quel est l’hôpital où il ne faut surtout pas aller si on ne veut pas finir à la morgue ? Quel médecin aura le meilleur diagnostic ? Vais-je attraper une infection nosocomiale si je vais dans tel ou tel établissement ? Voici une liste non exhaustive de quelques hôpitaux de séries médicales célèbres :

1. Dr. House – L’hôpital où on se fait insulter si on n’a pas de lupus (par Serge)

A l’Hôpital Princeton Plainsboro, l’équipe médicale vous auscultera, démontrera à votre femme que vous l’avez trompée avec le jardinier, vous opérera de force, vous transmettra probablement une maladie nosocomiale puis vous sauvera. Beau programme non ? La méthode House repose sur une seule chose : l’efficacité. Si vous passez entre les mains du Dr House et de son équipe vous pouvez de toute façon être à peu près sûrs d’être à quelques heures de manger les pissenlits par la racine. House ne soigne pas les bronchites chroniques et les banals cancers. Tout ça c’est pour les amateurs. Si vous voulez lui faire plaisir, apportez plutôt avec vous une maladie orpheline ou au moins une infection virale foudroyante. Voire même un petit lupus, qui sait ? N’oubliez surtout jamais une chose : aucun patient n’est aussi intéressant que sa maladie. Au bout du compte, vous serez sans doute insulté, humilié voire même brisé par le bon docteur, mais vous trouverez le salut. Alors elle est pas belle la vie ?

Chance de survivre : 99%

2. Scrubs – L’hôpital qui met de bonne humeur (par François)

A l’Hôpital du Sacré Coeur, une équipe délirante va s’occuper de vous. JD et Elliot vont se battre pour se charger de vous dès votre entrée. En cas de problème, leur chef, le professeur Perry Cox, sera là pour les aider en criant à JD « Joséphine, qu’est ce que tu fais ? Ce mec est déjà mort ». Si vous avez besoin d’une opération, l’interne en chirurgie, Turk, tentera de vous sauver avec son collègue Todd, l’obsédé sexuel de l’hôpital. A la sortie du bloc opératoire, vous apprécierez les conseils de l’infirmière Carla qui se mêlera un peu trop de votre vie privée. Si vous entendez un médecin crier « Je suis un aigle ! » ou « Eagle ! » ou si vous voyez des médecins viser des internes avec des ballons d’eau, c’est normal, les toubibs du Sacré Cœur ont besoin de se changer les idées. Si vous n’avez pas de quoi payer, le docteur Bob Kelso vous expulsera par la petite porte. Enfin, quand vous sortirez de l’hôpital, ne regardez pas le concierge dans les yeux !

Chance de survivre : 85%

3. Nurse Jackie  – L’hôpital où les seringues ne servent pas qu’aux vaccins (par Serge)

A l’hôpital All Saints de New York, vous serez probablement accueillis par l’infirmière Jackie Peyton qui se fera une joie de s’occuper de vous après avoir traité les 150 patients qui vous précèdent. A quoi vous vous attendiez ? C’est les urgences ici, on n’est pas chez le Docteur Sylvestre. Une fois pris en charge, vous aurez sans doute à subir les batailles d’ego de deux ou trois médecins, mais Jackie se battra pour votre vie (du moins si vous le méritez). Si vous êtes un salaud ou un violeur, vous retrouverez probablement certaines parties de votre anatomie au fond des toilettes. Si par contre vous avez besoin d’une greffe d’organe, ou si vous avez de sérieux problèmes de drogue, Jackie pourra sûrement vous dépanner. En tant que patient laissez-moi vous dire que vous n’avez pas fini de culpabiliser. Si vous n’étiez pas là, Jackie ne serait pas stressée, donc elle ne se droguerait pas, elle n’aurait sans doute pas trompé son mari ni perdu sa fille de vue. Sans vous, elle n’aurait pas cette vie de merde. Quels fumiers ces malades quand même.

Chance de survivre : 75%

4. Urgences – L’hôpital où on perd la foi dans le serment d’Hippocrate (par Marion²)

Au service des urgences de l’hôpital Cook County de Chicago, il n’y a pas que les patients qui sont mal en point. Les docteurs morflent tellement que je me demande encore comment j’ai pu dire que je rêverais de rejoindre leur équipe lorsque nous avions évoqué le travail dans les séries. Car les risques du métier sont aussi divers qu’inattendus. Abby Lockhart supporte mal le stress et se réfugie dans l’alcool. Les fans ont versé toutes les larmes de leur corps lors du décès de Mark Greene (les causes de cancers peuvent être héréditaires certes, mais elles sont aussi souvent scénaristiques). Romano perd un bras au cours de la réception de blessés par hélicoptère (il mourra écrasé par un autre hélico un peu plus tard, pas de bol). Oups ! Un fou furieux s’attaque à Carter et Lucy et, plouf plouf, il n’y en a qu’un qui survivra. Une fuite de gaz toxique menace tout l’hôpital, un virus suspect met l’établissement en quarantaine… Ah et j’allais presque oublier les fusillades et autres ambulances piégées.

Chance de survivre : 50%

5. H – L’hôpital où on meurt de rire (par François)

A l’Hôpital Raymond Poincaré de Trappes, le personnel va vous accueillir à bras ouverts. Le brancardier Sabri s’occupera de vous dès votre arrivée. Ensuite, le sympathique standardiste Jamel vous fera attendre 2 ou 3 heures pour avoir votre papier d’admission. Puis les médecins et les infirmiers Béatrice, Aymé, Clara vont s’occuper de vous comme il faut en vous draguant ou en empirant votre état. Attention, même si vous venez pour un tout petit truc, vous repartirez avec bien pire. Dites merci au professeur Strauss, charcutier chirurgien à ses heures.

Chance de survivre : 5% (même pour un petit truc, tu peux mourir très vite)

6. L’hôpital et ses fantômes – L’hôpital où on pète les plombs (par Arthur)

A l’hôpital de Copenhague version Lars von Trier, les médecins sont fous, les patients aussi, et si vous vous trouvez devant cette série, il y a fort à parier que vous soyez fous aussi. Dans cet établissement pas très rassurant, on lobotomise des petites filles ou on les conserve dans des bocaux de formol. On se transplante sur soi-même des reins cancéreux pour les conserver et les étudier. On joue à la morgue avec des têtes coupées. On accouche de bébés monstrueux conçus avec le diable. Sérieusement, qui pensait pouvoir sortir indemne du cerveau tordu du réalisateur d’Antichrist et de Nymphomaniac ?

Chance de survivre : 0%

Une réponse à “Top 6 des hôpitaux mortels dans les séries

  1. et grey’s anatomy ? non seulement vous pouvez survivre si vous avez un problème de coeur ou de cerveau , mais en plus vous connaitrez tout de la vie amoureuse de vos médecins …c’est pas cool ça ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s