Coup de projo sur Les Grands

Après Irresponsable en juin dernier, OCS Signature nous présente sa nouvelle pépite : Les Grands. Créée par Benjamin Parent et Joris Morio, la série suit les aventures d’élèves de 3ème. Au casting, on retrouve des jeunes comédiens déjà vus à la télévision – comme Grégoire Montana dans Pep’s – ou au cinéma – comme Pauline Serieys dans Une famille à louer – ou encore quelques acteurs confirmés comme Laurent Bateau – vu dans Disparue et Un village Français. Vianney Lebasque, réalisateur du film Les Petits Princes, Prix Cinéma 2013 de la Fondation Diane et Lucien Barrière, est aux manettes. Enfin c’est Empreinte Digitale qui, après Lazy Company – autre succès d’OCS – , produit la série. Elle a d’ailleurs reçu le prix de la meilleure série de 26 minutes et le prix des collégiens de Charente-Maritime au dernier festival de la Rochelle.

les-grands

La photo de classe de la série Les Grands

Le pitch

C’est la rentrée des classes. Cinq adolescents, amis depuis toujours, rentrent en 3ème ; ils sont désormais les plus vieux du collège. Les élèves, en particulier les garçons, n’ont qu’une idée en tête : faire partie des premiers à utiliser le distributeur de préservatifs qui se trouve dans les toilettes. D’après les statistiques, 12% des élèves de 3ème vont faire l’amour pour la première fois cette année. Mais qui ? Boogie, obsédé par le sexe ? Hugo, qui vient d’avoir sa puberté ? Ou encore Ilyes, le beau sportif qui se pose quelques questions sur sa sexualité ?

Les Grands

Avril, Ilyes, Boogie et Hugo : les héros de la série

Pourquoi on aime

Si les Etats-Unis ont eu Freaks and Geeks et  l’Angleterre la série Skins, la France n’avait pas encore trouvé sa série de référence sur l’adolescence. Après l’échec de Clash sur France 2 en 2012, OCS City nous propose une série avec un ton, une musicalité et un humour inédits chez nous. La série nous emmène dans nos propres souvenirs de collège avec ses élèves aux looks improbables qui viennent d’arriver au bahut, ceux qui ne pensent qu’au sexe ou encore le corps enseignant composé d’adultes un peu décalés. Résultat : on a envie de faire partie de cette bande d’amis et d’être élève dans ce collège dont la série raconte avec justesse et en huis clos la vie quotidienne, en dix épisodes. Les cours, les rumeurs, le suicide, le sexe, les réunions parents-professeurs, la photo de classe, rien n’est oublié dans cette série qui décrit à la perfection la vie des adolescents d’aujourd’hui.

Les Grands

Laurent Bateau, le principal du collège

La saison 2 est en tournage, ados et adultes inclus on l’espère, pour de nouvelles aventures toutes aussi drôles et émouvantes sur la première année de lycée. On espère une diffusion prochaine sur une chaîne hertzienne pour faire connaître à tout le monde nos nouveaux amis.

Les Grands

Adèle Wismes, au centre, révélation de la série

Ci dessous la bande annonce de la série :

Une réponse à “Coup de projo sur Les Grands

  1. Je n’avais pas encore entendu parlé de cette série mais elle pas inattendu dans le paysage Français et rafraîchissante !! Je demande à voir !!
    Merci pour ta chronique et la jolie découvert je l’espère !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s