Top 5 des couples dysfonctionnels

L’amour est une source narrative inépuisable pour les séries. Soap operas & co. perpétuent la longue tradition romantique, entre recherche de l’âme sœur, couples inséparables et histoires d’amour condamnées. Plutôt que de nourrir le mythe made in Disney du Prince Charmant, d’autres séries préfèrent dépeindre une vision du couple que certains qualifieront de plus réaliste, mais qui est dans tous les cas plus pessimiste : les histoires d’amour finissent mal et les relations amoureuses ne mènent ni à la félicité, ni à l’épanouissement, bien au contraire… Deux précautions avant d’entamer votre lecture :
– Cette sélection ne comporte aucun spoiler* récent, mais peut dévoiler quelques éléments importants des saisons passées. Ces éléments sont écrits en blanc : pour les lire, il vous faut les surligner, « comme ceci«  !
– La rédaction de Séries Chéries ne pourra être tenue pour responsable en cas de rupture, divorce ou perte de foi en l’amour.

1. Don & Betty Draper – Mad Men

S’il ne devait y avoir qu’un couple dysfonctionnel, ce serait lui. Betty est profondément malheureuse, coincée entre le silence de son mari, son statut de faire-valoir / trophy wife et sa condition de femme au foyer dans les années 60. Elle regrette son passé glorieux de mannequin, et vit plutôt mal le fait d’avoir des enfants. De son côté, Don lui cache sa vraie identité, ainsi que la majeure partie de sa vie, faite d’aventures extraconjugales et de whisky. Malgré quelques moments d’embellie, « le couple finit par imploser à la fin de la saison 3. Remariés chacun de leur côté, ils n’ont d’ailleurs pas l’air beaucoup plus heureux« …

don betty mad men 4

Le bonheur conjugal illustré

2. Walter & Skyler White – Breaking Bad

Walter s’est lancé dans le commerce de meth pour payer sa chimiothérapie, bien entendu sans pouvoir en informer sa femme. Très vite, il s’embourbe dans une quantité astronomique de mensonges, tandis que les quelques troubles de l’humeur et du comportement liés à son trafic clandestin rendent sa femme soupçonneuse. Toute communication devient impossible, et leurs scènes de dialogues sont pour la plupart fondées sur un modèle commun, dit du « champ – contrechamp silencieux » : Skyler le regarde, dans l’attente éperdue d’une réponse ; Walter bafouille, fait mine de prendre la parole, se ravise ; Skyler soupire ; Walter lui tourne le dos. Un échange fructueux.

walter skyler

Beaucoup d’écoute et de compréhension

3. Cersei et Jaime Lannister – Game of Thrones

Cersei et Jaime partagent bien un patronyme, mais ils ne sont pas pour autant mariés. « En effet, Cersei et Jaime sont jumeaux, ce qui ne les empêche pas de vivre d’amour et d’inceste, et d’avoir conçu trois petites têtes blondes« . Non contents d’être dans cette relation fusionnelle mais extrêmement déréglée, ils doivent affronter de nombreuses difficultés, probablement dues au vœu de chasteté de l’un et aux machinations politiques de l’autre. Entre eux se creuse un écart à la fois géographique, émotionnel et moral : Jaime accepte peu à peu ses responsabilités et tente de prendre des décisions plus justes qu’auparavant, tandis que Cersei renonce un à un aux derniers scrupules qui lui restaient.

cersei game of thrones 3

Un air de famille

4. Dexter & Rita Morgan – Dexter

En théorie, Dexter et Rita ont tout pour vivre heureux et avoir beaucoup d’enfants. Elle a 2 enfants et est traumatisée par son ex-mari violent, mais Dexter lui redonne confiance en la gent masculine à force de patience, de douceur et d’attentions. Le proverbial cheveu dans la soupe, c’est que Dexter délaisse souvent le lit conjugal pour aller découper des psychopathes en menus morceaux. En fait, leur idyllique histoire d’amour faisait à l’origine partie de son déguisement de Monsieur Tout-le-Monde. Bien entendu, au fil des saisons, il s’attache un peu à sa compagne, qu’il épouse et qui porte son enfant… Mais il n’arrête pas pour autant de lui mentir; Rita est moins curieuse que Skyler White – “Chéri, c’est quoi tous ces couteaux dans ton armoire ?”, mais elle est finalement tout aussi peu compréhensive : “Chéri, toutes ces absences… Tu me trompes ?”. Comble du problème conjugal à la fin de la saison 4, »Rita est tuée » à cause de la double vie de Dexter. (Ah oui, quand même).

dexter-rita

Encore une belle journée avec l’ami Ricoré

5. William et Libby Masters – Masters of Sex

William Masters est un brillant obstétricien du Missouri dans les années 60. Il aide les femmes à concevoir et à mettre au monde des enfants même lorsque cela semblait impossible, et il souhaite mener une étude extensive de la sexualité humaine. Ses patientes l’apprécient bien sûr beaucoup, et il semble au premier abord être ouvert d’esprit et doué d’une sensibilité particulière pour son époque, puisqu’il s’intéresse à un sujet épineux et potentiellement libérateur pour ses contemporains. En réalité, il est la plupart du temps très désagréable, et son comportement vis-à-vis de son épouse est particulièrement odieux et rétrograde. J’irai jusqu’à dire qu’il dépasse Don Draper en terme d’indélicatesse : il traite Mme Masters avec une condescendance manifeste, comme si elle n’était qu’une enfant un peu stupide qui l’ennuyait profondément. Il ne semble pas la désirer, ni la comprendre, ni même vraiment la connaître. Elle en souffre d’autant plus qu’elle ne parvient pas à avoir d’enfant : c’est la source d’un sentiment de culpabilité considérable, « parce qu’il ne lui a pas avoué que c’était lui qui était stérile« . Pendant ce temps elle enchaîne les tests médicaux humiliants, pratiqués dans l’indifférence absolue de son mari, et elle n’ose pas exprimer son mal-être.

william libby masters 3

Des lits jumeaux, le secret d’une relation épanouie

Sans forcément puiser dans cette sélection, quel est le couple qui vous semble le plus irrécupérable ?

2 réponses à “Top 5 des couples dysfonctionnels

  1. Pas évident. Logiquement je dirais le couple numéro 4. Le couple numéro 3 ne devrait jamais exister. Bon je choisis, le couple numéro 5. C’est honteux de se comporter comme ça et de faire souffrir volontairement les gens. William Masters est-il un homme récupérable ?

  2. Pingback: Semaine d’un sériephile (35) : les séries de la dépression (1) | Séries Chéries·

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s