Histoire d’une chaîne : ABC

logo abcHistorique de la chaîne

Surnommée « alphabet network » ABC fait partie des 3 networks historiques américains avec CBS et NBC.

En 1926, la Westinghouse, la General Electric Corporation (GE) et la Radio Company of America (RCA) fondent la National Broadcasting Company (NBC). Un an plus tard, les programmes de la NBC sont divisés en deux networks, d’une part le Red network et d’autre part le Blue network. C’est ce dernier qui nous intéresse plus particulièrement puisqu’Edward John Noble, alors spécialiste de la confiserie, rachète le Blue Network à NBC en 1943 : l’American Broadcasting Compagny (ABC) est née. Par la suite, ABC ajoute à son réseau radiophonique un réseau de télévision qui émet pour la première fois en octobre 1948.

Dans les années 50, le réseau est en faillite et fusionne avec The United Paramount Theatres (UTP) qui était un important réseau de salles de cinéma américain détenu par Paramount Pictures. ABC n’atteignant pas le succès de ses concurrents, CBS et NBC, la société fait des deals avec des producteurs hollywoodiens afin de proposer des programmes de qualité et ainsi attirer les publicitaires et les diffuseurs locaux. C’est un premier pas important entre cinéma et télévision. D’autre part, ABC signe un accord marquant avec Walt Disney, accord selon lequel la chaîne s’engage à financer une partie du projet Disneyland (le parc d’attractions) en contrepartie de la production par Disney d’une émission de télévision : Le Monde merveilleux de Disney. A cette même époque, d’autres programmes (hors Disney) feront le succès de la chaîne comme  les séries Maverick (1957-1962) et 77 Sunset Trip (1958-1964).

Maverick article

En 1960, ABC lance la série d’animation Les Pierrafeu pour remplacer les émissions Disney qui s’achèvent au terme de l’accord entre le network et le studio. Cela marque l’arrivée d’émissions jeunesse à la télévision américaine (hors Disney) et celle des séries d’animation pour enfants.

Dans les années 70, ABC passe à la télévision en couleur et plusieurs série comme Happy Days (1974-1984), Laverne et Shirley  (1976-1983), ou encore Drôles de dames (1976-1981) participent au succès de la chaîne.

happy days article

Après une fusion avec le groupe média Capital Cities Broadcasting en 1986, la Walt Disney Compagny acquiert le tout 10 ans plus tard. ABC est aujourd’hui un groupe media constitué de plusieurs entités que sont ABC Network, ABC News, ABC Daytime, ABC Primetime, ABC Family, Live Well Network, ABC Kids et ESPN ABC.

Ligne éditoriale

Pendant plusieurs décennies, ABC a misé sur le principe de contre-programmation et s’est positionnée en tant qu’outsider en proposant notamment des western et des séries policières à l’époque où NBC et CBS diffusaient des émissions de variétés. Les premiers accords puis le rachat de la chaîne par Disney ont évidemment influencé la programmation d’ABC constituée d’émissions pour la jeunesse, de dessins animés mais aussi de sitcom familiales.

The brady Bunch article

La ligne éditoriale du network repose, encore aujourd’hui, sur des valeurs familiales et la chaîne vise un public large.

Séries cultes

Années 60

Les Incorruptibles – Zorro – Ma Sorcière bien-aimée – La Famille Addams – Les Pierrafeu – Le Fugitif – General Hospital

Années 70

Happy Days – Drôles de dames – Starsky et Hutch – Wonder Woman – L’Homme qui valait 3 milliards – Kung Fu

Années 80

Arnold et Willy – Madame est servie – MacGyver – Dynastie

Années 90

Roseanne – Notre Belle Famille – Loïs et Clark : Les Nouvelles Aventures de Superman – Dharma & Greg

Années 2000

Lost – Desperate HousewivesCastleGrey’s Anatomy – Modern FamilyOnce Upon a Time

3 réponses à “Histoire d’une chaîne : ABC

  1. Il y a encore quelques séries comme Castle,The Goldbergs,Modern Family,Revenge que je regarde mais je regarde plus ABC Family avec Melissa & Joey, Baby Daddy, Young & Hungry :) ou encore CBS.

  2. ça fait quand même pas mal ! Avant je ne faisais pas gaffe et un jour, à force d’augmenter mon nombre de séries, je me suis rendue compte de mes propres préférences. Après on peut avoir de belles surprises mais globalement ça aide à faire le tri dans un premier temps. J’ai aussi beaucoup de séries ABC dans mon catalogue, beaucoup de the CW, du Lifetime, Syfy, par contre pas trop de HBO ni FX par exemple.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s