Showrunner : Shonda Rhimes

131009092907-que28-shonda-rhimes-620xa (1)

Il était grand temps chers lecteurs de rendre hommage et de parler de Shonda Rhimes – que j’affectionne tout particulièrement – la reine du drama qui fait les jours heureux d’ABC. Si comme moi, vous êtes plutôt du genre fleur bleue mais ne dites pas non à un peu d’action, Shonda est celle qu’il vous faut. A l’origine de nombreuses séries à succès, Shonda Rhimes, 44 ans, est souvent décrite comme la femme Afro-américaine la plus puissante de l’univers des séries. Qu’on aime ou pas son style, on se doit de reconnaître son génie.

Bp0Io2CQAA5m2r-1402513022 (1)

Shonda Rhimes entourée de Kerry Washington de Scandal, Ellen Pompeo de Grey’s anatomy et Viola Davis de How to get away with murder.

Bio express

Née à Chicago dans l’Illinois, petite dernière d’une fratrie de six bambins, Shonda Rhimes est, comme elle se décrit elle-même, une parfaite fille du Midwest : loyale, droite et déterminée. Très jeune elle montre un intérêt pour l’écriture. Diplômée de la prestigieuse université de Dartmouth en littérature anglaise et création littéraire, elle intègre par la suite le parcours télé-cinéma de l’Université de Caroline du Sud – connue pour son examen d’admission plus dur que celui d’Harvard – par esprit de compétition.

Son travail

Pour son premier carton Shonda Rhimes est passée par la case HBO – productrice de téléfilms à succès (il n’y a qu’à voir le nombre de leurs téléfilms chaque année en lice pour les Emmys). Son travail en tant que co-auteur du script de Dorothy Dandridge, le destin d’une diva, qui vaudra un Golden Globe à Halle Berry en 2000, lui permet dès lors d’avoir une bonne exposition. Elle enchaîne en 2002 avec Crossroads qui met en scène Britney Spears et passe en quelques mois des Emmys aux Razzies Awards. Bien que le film reçoive de très mauvaises critiques (chanteuse ou actrice BritBrit il faut choisir), il est néanmoins très rentable et rapporte plus de 60 millions de dollars. Elle rejoint par la suite l’écurie Disney et écrit en tant que co-scénariste sur Un mariage de princesse. Ce film, dit-elle, lui aura permis de côtoyer son idole Julie Andrews.

Elle passe ensuite très vite à la télé et travaille désormais pour ABC appartenant au groupe Disney. En 2004, lassée d’écrire pour de jeunes ados, Shonda Rhimes se voit commander par la chaîne un pilote pour la saison à venir. Ce qui ne pouvait mieux tomber puisque depuis quelques temps déjà, Shonda réfléchissait à une série médicale. Elle n’avait jamais travaillé sur des séries mais était cette époque obsédée par la chirurgie et se farcissait des dizaines et des dizaines de reportages sur le sujet. Le phénomène Grey’s Anatomy était lancé. Très vite, en plus d’être sa créatrice, elle en sera également réalisatrice et productrice. En 2007, le spin off de la série voit le jour : Private Practicedont le personnage principal est Addison Montgomery, l’ex de Derek Shepherd venue se ressourcer et commencer un nouveau job dans le cabinet médical privé de sa meilleure amie de fac. Du mélo en veux tu en voilà, Shonda Rhimes assume sa réputation et nous aura fait user des paquets et des paquets de mouchoirs. Pour ce spin off aussi,  Shonda Rhimes gère le scénario, la production et la mise en scène de certains épisodes. La série connaît également un franc succès et aura duré 6 saisons.

En 2011, ABC commande à la désormais très célèbre showrunner la série Scandal, dont elle leur avait fait découvrir le pilote un peu plus tôt. Cette série, d’un ton plus grave que les précédentes, se passe dans le milieu politico-judiciaire. Avec des audiences toujours plus hautes (un record de 8.8 millions de spectateurs pour la saison 2), Scandal est la série qui a fait basculer Shonda Rhimes de l’autre côté.

Ses séries :

Grey’s Anatomy, Private Practice, Scandal, How to Get Away with Murder (à venir)

collage shonda rhimes

GIRL POWER

Son style

Surnommée « reine du médico-drama » grâce au succès international de Grey’s Anatomy et de Private Practive – deux séries oscillant entre légèreté, romance et drame – Shonda Rhimes surprend avec Scandal, série romantico-politique plus ambitieuse, aux complots bien construits, et aux personnages ambivalents. Ses personnages sont souvent torturés et ont leur part d’ombre.

tumblr_mhad3fK5aN1rrqapyo1_500

Je t’aime, moi non plus… le mot d’ordre dans les séries de Madame Rhimes

Dans un paysage télévisuel où seuls 10 % des auteurs sont issus de minorités, la couleur de peau de Shonda Rhimes peut difficilement rester un détail. Surtout quand elle lance Scandalla première série américaine depuis Get Christie Love! en 1974 à avoir pour personnage principal une femme noire. D’ailleurs, les séries produites par Shondaland ont toutes en commun leurs rôles principaux féminins (Meredith Grey, Addison Montgomery, Olivia Pope et Annalise Keating) et la grande place apportée à la représentation des minorités à l’écran, sans toutefois jamais traiter du racisme en profondeur. Dans Scandal, le personnage d’Olivia Pope n’est pas stéréotypé et sa couleur de peau peu évoquée. En 2007, Shonda Rhimes et les acteurs de la série Grey’s Anatomy remportent d’ailleurs le Woman in Film Lucy Award récompensant la façon dont son travail créatif aura amélioré la perception des femmes.

On retrouve également plusieurs constantes dans les séries de Shonda Rhimes, à savoir la tension sexuelle et l’infidélité du point de vue des maîtresses. Avec Scandal, la showrunner a repris ces éléments mais s’en est servi pour surfer sur une nouvelle vague, dépasser le mélo pour s’aventurer vers le thriller politique. Avec How to get away with murder, elle récidive : un groupe ambitieux d’étudiants en droit et leur brillant et mystérieux professeur de droit pénal vont se retrouver impliqués dans une histoire de meurtre. Avec Viola Davis dans le rôle principal, Shonda Rhimes ici encore place une femme afro américaine au centre de l’intrigue.

Actualité de Shonda Rhimes

Au programme de la rentrée sur ABC : un jeudi soir totalement dédié aux séries de Shondaland, « Thank God it’s Thursday« . La chaîne diffusera la onzième saison de Grey’s Anatomy, la quatrième saison de Scandal et la première saison de sa nouvelle série How to get away with murder. Trois heures, trois séries, trois femmes, Shondaland s’offre une soirée unique.

shondaland-618x400

Jeudi c’est..Soirée Disco !

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s