Test : Quel péché sériephile êtes-vous ?

Dominion
1) Quel personnage de série êtes-vous ?

♪ Samantha (Sex and the City)
♦ Nick (New Girl)
♥ Le Señor Chang (Community)
♣ Joey (Friends)
☼ Tywin Lannister  (Game of Thrones)
♫ Gregory House (Dr House)
♠ George Oscar Bluth Jr. (Arrested Development)

2) Dans quelles conditions regardez-vous vos séries ?

♫ Avec un téléphone pour live-twitter vos judicieuses et pertinentes analyses.
♣ Vous ne regardez des séries qu’en mangeant. Ou alors vous ne mangez qu’en regardant des séries, on ne sait plus bien.
♪ Jamais seul, nu, sous un peignoir en satin.
☼ Vous ne regardez des séries que lorsque vous arrivez à capter la connexion Wifi non sécurisée de votre voisin.
♦ Affalé sur le canapé sous un gros plaid dans le meilleur des cas, mais l’invention de l’ordinateur portable vous permet d’économiser vos mouvements et de tout faire depuis votre lit.
♠ Vous ne regardez des séries qu’après être allé sur Twitter et avoir vu les gens commenter leurs coups de cœur.
♥ Exclusivement seul. Vous ne supportez plus d’entendre des gens spoiler et critiquer vos séries préférées.

3) Quelle a été votre réaction lorsque vous avez reçu à Noël un coffret DVD de votre grande tante ?

♦ Vous étiez content. Vous avez posé le coffret sur votre étagère sans enlever le blister.
♥ Vous lui avez passé un savon. Elle aurait au moins pu jeter un coup d’œil sur votre liste, maintenant vous avez un coffret en double !
♣ Vous avez cherché la boîte de chocolat que vous recevez obligatoirement en sus.
♪ Vous ne connaissiez pas la série, mais les acteurs sur la jaquette donnent envie.
☼ Vous vous en tirez bien, vous, vous lui avez offert un marque-page.
♠ C’est très sympa mais celui que vous vouliez vraiment, c’est celui de votre cousine.
♫ Vous étiez déçu. Comment tantine peut-elle s’imaginer que vous regardez des sitcoms diffusées sur ABC ?

4) Que regardez-vous en premier lors des Golden Globes ?

☼ Vous contemplez les trophées en vous demandant combien cela peut bien rapporter.
♫ Pourquoi regarderiez-vous les Golden Globes ? Ils ne récompensent pas le talent mais le succès.
♪ Vous aimez admirer la beauté de vos stars préférées, bien mises en valeur dans leurs robes et costumes.
♠ Si seulement vous y étiez en vrai…
♣ Vous essayez de deviner le menu de la soirée en regardant ce que les participants ont dans leur assiette.
♦ Vous ne suivez jamais l’émission, c’est beaucoup trop tard.
♥ Comme tous les ans vous éteignez rageusement avant la fin : votre série préférée a encore perdu. L’année prochaine, c’est sûr, vous boycottez.

5) Par quelle nouveauté 2014 avez-vous été le plus attiré ?

♠ Survivor’s Remorse
☼ Une web-série que personne ne connaît
♦ Gracepoint
The Cosmopolitans
♣ The Leftovers
♥ Kingdom
The Affair

dominion)
Réponse :

Vous avez un maximum de :

Vous êtes un sériephile colérique : Spoilers, épisodes saccagés, arrêts prématurés de vos séries préférées, spectateurs qui ont de mauvais goûts et donnent quand même leur avis, téléchargement qui n’arrive jamais… La vie est un champ de mine que vous affrontez les armes à la main tel le Limier, guerrier sanguinaire de Game of Thrones. Plus personne n’accepte de regarder des séries avec vous mais au moins vous êtes intègre et ça c’est le principal. La série qui pourrait vous plaire : Anger Management, pour suivre les précieux conseils de Charlie Sheen, votre modèle. Par contre oubliez Sept à la Maison, vous pourriez devenir fou.

Vous êtes un sériephile paresseux : Que feriez-vous sans les séries ? Probablement pas grand-chose de plus… Mais cette invention merveilleuse est devenue votre plus sûr moyen de procrastination, notamment parce que son ratio effort/plaisir est particulièrement intéressant. L’essentiel c’est de garder les yeux ouverts, l’un des seuls exercices physiques que vous pouvez pratiquer de manière prolongée, et vous pouvez le faire au chaud, lové sous la couette.  Par contre, suivre tous les arcs narratifs complexes de séries comme Game of Thrones vous fatigue, vous préférez ce qui demande un peu moins d’investissement intellectuel comme les sitcoms et les cop shows composés de standalones*. Comme ça, pas de problème si vous vous assoupissez en cours d’épisode ou de saison : vous vous y retrouvez en un bâillement. Vous regardez souvent vos séries à la télé, en VF, au détour d’une intense séance de zapping. Les épisodes sont dans le désordre et vous voyez rarement l’intégralité d’une série, mais ça demanderait beaucoup trop de travail de suivre exactement le calendrier, gérer un planning, se procurer des DVD ou télécharger… Et puis vous avez la flemme de lire les sous-titres, alors, va pour cet épisode de Malcolm que vous avez déjà vu quarante-sept fois.

Vous êtes un sériephile gourmand : De l’entrée au dessert vous êtes collé(e) à votre écran. Du brunch du dimanche matin au repas de famille qui dure des heures, vous imposez vos (nombreuses) séries TV. Vous en regardez autant qu’il existe de parfums différents de M&M’s à travers le monde. Bree Van de Kamp et Carmela Soprano sont vos Maïté Ordonez et Micheline Banzet des séries TV. Pierre Langlais/Cyril Lignac, même combat. Les séries ça vous donne faim et le rituel est bien rôdé : dès le générique de début vous avez la main dans le paquet de chips, arrivé(e) au climax vous avez à peine commencé votre plat et pour le dessert il faudra attendre un nouvel épisode. Les séries qui pourraient vous plaire : Pushing Daisies, Chefs, Gourmet. La série à éviter : Hannibal (quoique…).

Vous êtes un sériephile envieux : Votre programme de visionnage est particulièrement chargé pour essayer de concurrencer ces sériephiles agaçants qui ont toujours tout vu avant vous. Vous enchaînez les classiques comme les obscures séries bulgares, jaloux de ceux qui les connaissent par cœur et dans l’espoir de découvrir la nouvelle pépite dont tout le monde parlera dans deux mois – d’ailleurs, encore raté, c’est ce drama coréen que votre collègue qui n’y connaît rien a regardé par hasard. Mais en fait, les séries commencent à vous taper sur les nerfs. Tous ces personnages beaux avec leurs métiers de rêve, leurs appartements gigantesques et leurs garde-robes parfaites, qui passent leur vie à manger des brunchs avec leurs nombreux meilleurs amis et à tomber amoureux sous la pluie comme si les notions d’argent, d’horaires de bureau et de cholestérol n’existaient pas… Vous préférez les anti-héros malchanceux, pauvres ou médiocres, que ce soit ceux de My Name is Earl, Shameless ou Seinfeld. Et puis de toutes les manières la meilleure des séries c’est celle que vous écrivez, mais toutes les boîtes de production que vous avez contactées préfèrent  se consacrer à la fange que l’on voit à la télé.

Vous êtes un sériephile luxurieux :  Vos premiers émois ? C’était devant la télévision, que vous soyez plutôt sorcière bonnasse de Charmed ou vampire sexy de Buffy. A l’époque, vous exprimiez votre sériephilie en collectionnant les posters de vos personnages préférés ; il se trouve par hasard qu’ils étaient toujours bien gaulés, et souvent plus ou moins dénudés. Sex and the City a en partie fait votre éducation sexuelle, même si aujourd’hui elle est un peu trop soft et niaise à votre goût, et si vous avez continué de regarder True Blood jusqu’au bout, ce n’est pas pour ses intrigues. Les séries des networks américains sont bien trop chastes pour vous, vous préférez celles qui n’y vont pas par quatre chemins et sont donc diffusées sur le câble (la bien nommée Masters of Sex, Hung, You’re the Worst) ou à la télé française (Hard, Xanadu).

Vous êtes un sériephile orgueilleux : Vos goûts étant incontestablement supérieurs à ceux des autres sériephiles, vous n’avez aucune raison de vous formaliser ou de prendre ce quiz en considération. Continuez à apprécier la crème de la crème des séries en laissant les autres patauger dans la médiocrité, vous savez bien au fond que vous seul avez raison. Les séries qui pourraient vous plaire : vous les connaissez déjà, ça s’appelle HBO et l’Europe du Nord.

Vous êtes un sériephile avare : En matière de séries, les avis des autres vous importent peu ; du moment que c’est gratuit, vous êtes séduit. A quoi bon dépenser 70 € pour un coffret Blu-Ray Game of Thrones alors qu’une VHS à peine utilisée de La Croisière s’amuse vous tend les bras pour 3€ ? Comme un pirate dans sa baie, vous remontez les torrents, luttant contre les pubs pour des élargisseurs de virilité et la chaleur d’un plombier de votre région, et vous ne craignez pas d’attendre 8 heures pour obtenir le dernier épisode de Bref. Acheter, louer, payer ? Non, télécharger, ça n’a pas de prix. La série qui pourrait vous plaire : Les Simpson car ne le niez pas, Mr Burns est votre modèle caché. A éviter absolument : Gossip Girl ; tant de dépenses, décidément, c’est indécent.

Vous êtes à égalité, vous êtes un sériephile angélique ou démoniaque : Soit vous n’avez aucun vice, soit vous les avez tous. On sait que vous savez, en votre âme et conscience. Et en tant que lecteur de Séries Chéries, on penche pour la deuxième option.

Alors, quels sont vos résultats ?

2 réponses à “Test : Quel péché sériephile êtes-vous ?

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s