Top 5 des saisons inespérées

Après les séries et épisodes rêvés par Arthur, on continue cette semaine de détente avec un top des saisons qui manquent à nos séries préférées – sachant que l’on n’a plus besoin d’y intégrer Twin Peaks.

1. The Wire – saison 6

Vous aussi, vous étiez déprimés à la fin du visionnage de The Wire ? Alors, ensemble, imaginons un autre Baltimore. Un Baltimore sans manœuvres politiques, sans corruption, où tous les rouages de l’administration fonctionnent, où le problème de drogue se résout petit à petit grâce à l’effort solidaire de tous les concitoyens, et où le détective McNulty trouve le bonheur et la stabilité qui lui ont toujours manqué.

the wire bakesale

Et où les dealers se mettent à la vente de gâteaux

2. True Detective – saison 1 alternative

[spoilers]

La première saison de True Detective a un message assez clair : le monde est un endroit consternant mais ce n’est pas pour autant qu’il faut s’en remettre à Nietzsche. Au contraire, il faut faire son deuil, réapprendre le bonheur et accepter les milkshakes métaphoriques que nous offre la vie. Mais pourquoi avoir laissé planer l’ombre d’une terrifiante conspiration sur toute l’enquête pour ne débusquer au final qu’un médiocre bouseux consanguin ? Dans cette saison alternative, Rust et Marty démantèlent un réseau international de satanistes reptiliens qui sacrifient des enfants au Roi en jaune les soirs de pleine lune afin d’accélérer le réchauffement climatique, une organisation secrète infiltrée non seulement aux plus hauts niveaux de leur hiérarchie mais aussi à Hollywood, Pyonyang et la Maison Blanche, et dont les plus illustres membres ne sont autres que Beyoncé et James Franco. Ah, et tant qu’à faire, la dernière scène résout l’insoutenable tension sexuelle qui règne entre Woody Harrelson et Matthew McConaughey.

truedetective

3. Dexter – saison 9

La fin de Dexter l’année dernière est l’une des plus cruelles déceptions de l’histoire des séries. Dans le premier épisode de cette neuvième saison, on découvrirait donc que tout, absolument tout ce qui s’est passé pendant la huitième saison n’était qu’un rêve… ou plutôt un cauchemar, duquel notre ex-serial killer préféré se réveillerait en sursaut avant d’aller prendre son petit-déjeuner (que nous connaissons par cœur : café fraîchement moulu, jus d’orange sanguine…). Aussi piteux que soit ce procédé, il reste plus souhaitable que ce à quoi nous avons eu droit. Ensuite, lui et tous les autres personnages auraient l’occasion d’agir de manière cohérente avec ce qui a été précédemment établi dans la série, et si certains doivent mourir, ce serait de manière justifiée et non à la merci d’un rebondissement invraisemblable.

dexter dream

Dexter, soulagé que la saison n’ait pas vraiment existé

4. Mad Men – saison 7 partie 3, 4, 5…

La dernière saison de Mad Men a été coupée en deux parties diffusées en 2014 puis 2015, mais pourquoi ne pas appliquer l’un des paradoxes de Zénon et diviser la conclusion de la série en une infinité d’épisodes ? Ainsi, on n’aurait jamais à dire au revoir aux employés de Sterling Cooper SC & P qui continueraient de vivre leur vie dans les années 70, 80, 90… Matthew Weiner a lui-même évoqué la possibilité de conclure la série à notre époque, mais il n’est pas obligé de faire un flashforward. Et puis, pourquoi s’arrêter en 2014 ? Avec quelques judicieuses ellipses et un certain progrès de la médecine dans le scénario, et en admettant que les personnages aient à la fois échappé au cancer des poumons, à la cirrhose du foie et aux maladies sexuellement transmissibles, on peut retrouver avec bonheur un fringant Don Draper en 2038.

madmen futur

Toujours le même vertige existentiel

5. Firefly – saison 2

Ai-je vraiment besoin d’ajouter quelque chose ? Cette série est le parangon même de l’annulation précoce. Aussi, il pourrait arriver à peu près n’importe quoi dans sa deuxième saison, on serait tout de même heureux de retrouver ces personnages que l’on pensait ne jamais revoir.

firefly

La Fox ? Nous annuler ? Jamais !

Une réponse à “Top 5 des saisons inespérées

  1. J’attends aucune de ces « fausses » saisons.
    Dexter ou Firefly ça ne m’a jamais intéressé.
    Puis je me réserve The Wire et Mad Men en substitue de somnifères pour quant je serais vieux.
    True Detective c’est très bien comme ça, je craints pas mal la saison 2.
    Place aux projets orignaux bowdel (et stop aux médicaments !!!) !!!

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion / Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion / Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion / Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion / Changer )

Connexion à %s